ANNIE LEIBOVITZ Coaching en développement personnel et professionnel
 

FORMANIA, Coaching en Développement Personnel et Professionnel

ANNIE LEIBOVITZ
Coaching en développement personnel et professionnel

Affirmez-vous !

Articles

Etre acteur de la relation, c’est ne pas la subir et savoir donner la réplique, en restant en contact permanent avec ses propres priorités, désirs, besoins et limites. 

Comportements affirmatifs ou non affirmatifs

Un comportement affirmatif se distingue de trois autres types de comportements :

  • Le comportement soumis ou passif qui se caractérise par l’incapacité́ à exprimer ses émotions, ses désirs et ses opinions ou de le faire de façon indirecte, inappropriée et au détriment de ses propres droits. 
  • Le comportement agressif qui se manifeste par l’expression de ses émotions, de ses désirs et de ses opinions ainsi que par la défense de ses droits mais parfois au détriment des droits des autres et ceci de façon le plus souvent directe mais presque toujours inappropriée. 
  • Le comportement manipulateur qui se caractérise à son tour par l’expression de ses émotions, de ses désirs et de ses opinions dans le but de défendre ses droits et de satisfaire ses besoins, mais de façon toujours indirecte et souvent malhonnête et ceci au détriment fréquent des droits de autres. 

Passer à côté de belles opportunités

  • Le malaise qui découle du manque de confiance peut générer une maladresse relationnelle bien pénalisante, à travers des comportements hésitant, une victimisation ou une dévalorisation de ses compétences ou à l’inverse : une survalorisation et de l’arrogance.
  • Les personnes qui souffrent du manque de confiance en soi n’arrivent malheureusement pas à affirmer leur opinion dans la société, de peur de ne pas plaire aux autres ou de se confronter à d’autres personnes qui ne partagent pas leurs points de vue.
  • Que ce soit au niveau des relations personnelles ou d’affaires, elles laissent souvent passer les opportunités qui se présentent à elle, parce qu’elles ont peur de prendre des risques ou d’échouer. Elles se disent qu’elles n’y arriveront jamais ou que telle chose soit trop belle pour être réalisable, surtout par elles. Ainsi, des opportunités, qui auraient pu contribuer à changer sa vie pour le meilleur, passent sans qu’elles n’en profitent.

Développer l’affirmation de soi

  • C’est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter ceux des autres. C’est avoir un pouvoir sur sa façon de communiquer et une manière de s’ajuster relationnellement, tout en restant présent à soi.
  • C’est avoir des stratégies de communication qui permettent de garder une bonne distance notamment face à des personnalités difficiles.

Les situations les plus fréquentes dans la vie quotidienne sont idéales pour travailler ses façons de s’affirmer face à différents interlocuteurs pour répondre à des demandes, savoir les refuser, exprimer son ressenti, ses émotions, accepter les compliments, formuler une critique ou faire face à la critique, mettre un terme à l’affrontement et se protéger des influences négatives.

Développer l’affirmation de soi c’est acquérir une maturité relationnelle qui permet de prendre de la distance face à toute dépendance « affective » et développer ainsi son autonomie.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de FNAE

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.